Nouveau

David Bisson : en savoir plus

Parcours de recherche 

– Thèse de doctorat en Science Politique soutenue le 4 décembre 2009, reçue avec la mention « Très honorable avec les félicitations du jury à l’unanimité » : Une politique de la Tradition au XXè siècle. Fondements et usages de la pensée de René Guénon (1910-1980), 725 p.

Jury : Philippe Portier (Directeur ; Professeur de Science Politique, Directeur d’études à l’École Pratique des Hautes Études), Jean Baudouin (Président ; Professeur de Science Politique, Université Rennes I), Jean-Pierre Brach (Directeur d’études à l’École Pratique des Hautes Études), Pascal Perrineau (Rapporteur ; Professeur à Science-po Paris) et Thierry Zarcone (Rapporteur, Directeur de recherche CNRS).

– Attaché Temporaire d’Enseignement et de Recherche (2007-2009) à l’Université Bretagne Sud.

Ouvrage

Le satanisme. Quel danger pour la société ? BISSON David, BOBINEAU Olivier, MOMBELET Alexis, WALSER Nicolas, Paris, Pygmalion, 2008, 330 p.

Articles

– « La notion de ‘secret’ dans l’ésotérisme de René Guénon », DECHARNEUX Baudouin (éds.), Ésotérisme et initiation. Études d’épistémologie et d’histoire des religions, vol. 2, Bruxelles, E.M.E., 2012.

– « La figure de l’intellectuel ésotérique face au Politique. L’exemple de René Guénon », BAUDOUIN Jean, HOURMANT François (dir.), Les intellectuels en politique, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2012.

 – « Anarchie et Spiritualité. Le chemin libertaire de Peter Lamborn Wilson (Hakim Bey) », COLSONBernard (dir.), Philosophie de l’anarchie – théories libertaires, pratiques quotidiennes et ontologie, Lyon, Atelier de création libertaire, 2012.

– « René Alleau. Un musicien de l’âme », TRISTAN Frédérick (par.), La nature et le sacré. Les catastrophes naturelles signes des temps, Paris, Dervy, 2008, pp. 135-141 ; article repris dans La Sœur de l’Ange, Paris, éditions Hermann, n° 8, automne 2010, pp. 182-186.

– « Le néo-paganisme de la Nouvelle droite : une religiosité tributaire des sciences sociales ? », CRÉPON Sylvain, MOSBAH-NATANSON Sébastien (dir.), Les sciences sociales au prisme de l’extrême droite, Paris, L’Harmattan, [Cahiers Politiques], 2008, pp. 191-212.

– « Soufisme et Tradition. L’influence de René Guénon sur l’islam soufi européen », Archives de sciences sociales des religions, n° 140, octobre-novembre 2007, pp. 29-47.

– « L’itinéraire de René Guénon au prisme de sa participation aux revues », BAUDOUIN Jean, HOURMANT François (dir.), Les revues et la dynamique des ruptures, Rennes, Presses universitaires de Rennes, [Res Publica], 2007, pp. 21-47.

Communications (2010-2011)

– « La figure de l’intellectuel ésotérique face au Politique », Journée d’études « Les intellectuels en politique : mutations et déclinaisons », CERAD, Université Rennes 1, 22 janvier 2010.

– « L’envers de la sécularisation ? La résurgence du religieux dans la compréhension du politique : l’exemple des théories du complot », Journée d’études « Sécularisation des discours religieux », CERCI (Centre de Recherche sur les Conflits d’Interprétation)/CIL (Centre International des Langues), Université de Nantes, 13 mars 2010.

– « La spiritualité au miroir de l’ultra-modernité », colloque international « Socialité postmoderne », CEAQ (Centre d’Étude sur l’Actuel et le Quotidien), Paris Sorbonne, 22 et 23 juin 2010.

– « Anarchie et Spiritualité. Le chemin libertaire de Peter Lamborn Wilson (Hakim Bey) », colloque international « Philosophie de l’anarchie. Théories libertaires, pratiques quotidiennes et ontologie », École normale supérieure de Lyon, 12-15 mai 2011.

– « La haine de l’Occident. Fascisme et islamisme autour de Claudio Mutti », colloque international « Extrémismes ouest-européens et monde arabo-musulman », MSH Alpes et IEP Grenoble, 29-30 septembre, 1er octobre 2011.

– « Gershom Scholem et Henry Corbin », 7ème Journée Henry Corbin, École Normale Supérieure de Paris, 17 décembre 2011.

 – « Le concept de nature dans le mode de pensée ésotérique. Vers une écologie spirituelle ? », colloque « Ciel et Terre », EPHE et GSRL, École Pratique des Hautes Études, 2 et 3 février 2012.