Nouveau

Perpignan, entre la pauvreté et le Rassemblement national

René Gosciny et Albert Uderzo, « Astérix en Corse ».

La Chaire Citoyenneté de Sciences Po Saint-Germain-en-Laye a mis en ligne une étude de Jérôme Fourquet, Nicolas Lebourg et Sylvain Manternach : « Perpignan, une ville promise au Rassemblement national ? ».

En 77 pages, elle propose une analyse en profondeur de l’état socio-politique de cette ville, seule commune de plus de 100 000 habitants pouvant passer au Rassemblement national lors des élections municipales de 2020.

Vous pouvez y accéder en libre accès sur le site de la Chaire.

Par ailleurs, vous pouvez réécouter ci-dessous une récente intervention de Dominique Sistach sur France Culture, quant à la question de la pauvreté dans ce territoire :