Nouveau

Parution : Léon Duguit. De la sociologie et du droit

duguit-D-subj-1Delphine EspagnoLéon Duguit. De la sociologie et du droit, Epitoge, 2012. 

Présentation de l'éditeur : 

« L’ouvrage que nous propose aujourd’hui Mme Delphine Espagno, (…) est peut-être la plus belle des invitations qui ait été écrite afin d’inciter le lecteur, citoyen et / ou juriste, à comprendre la pensée du doyen de Bordeaux (…). Léon Duguit méritait effectivement [les présents] ouvrage et hommage (…) car le doyen, comme Jean-Jacques Rousseau avant lui (…), a longtemps été et est encore souvent présenté soit comme un marginal de la pensée juridique, soit est même dédaigné de façon méprisante comme si sa qualité de juriste lui était déniée. Hauriou, nous rappelle l’auteure, ira même ainsi jusqu’à affubler Duguit d’être un « anarchiste de la chaire » ce qui n’avait manifestement pas totalement déplu à ce dernier !

Car, ce que rappelle Mme Espagno dès son introduction, c’est bien une nouvelle manière de penser et de réinventer le Droit dans son ensemble que nous invite à accomplir Léon Duguit. Il n’est pas qu’un faiseur de théorie(s) (comme celles du service public, des agents publics ou encore de l’Etat), il est – pour reprendre l’expression de Chenot désormais consacrée – un véritable« faiseur de système » dans son sens le plus noble et mélioratif (…). Duguit assume en effet son rôle de guide et nous a donné à voir une nouvelle façon d’appréhender le Droit non pas tel qu’il est mais tel qu’il devrait être.

Pour commander cliquez sur l’image.

Un Droit qu’il a comme réinventé en chaussant de nouvelles lunettes tel le spectateur qui verrait en deux dimensions et désormais en découvrirait – grâce à lui – une troisième. Après Léon Duguit, les juristes n’ont ainsi pu feindre de ne concevoir le Droit qu’à l’instar d’un artifice fictif, technique et juridique : le Droit est devenu indissociable de la Sociologie (…). Ce « droit duguiste » nous offre alors grâce à la lumière qu’y dépose avec délicatesse Mme Delphine Espagno la vision renouvelée des relations existantes entre Droit, individu et collégialité ou société (…) En outre, ce que va construire le doyen de Bordeaux n’est pas – comme on le lit encore souvent – une « simple » théorie du service public mais une théorie réalistede l’Etat par le service public ».  Pr.  MTD

L’ouvrage, publié le 18 décembre 2013 pour le 85e anniversaire de la mort du doyen Duguit, a été réalisé grâce au soutien de Sciences Po Toulouse ainsi que du Collectif L’Unité du Droit. Il est en outre sorti en parallèle avec un second ouvrage sur l’autre géant du droit public français : Maurice Hauriou.

Advertisements

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Deux années de ressources sur les radicalités politiques – Fragments sur les Temps Présents
  2. MATERIALES DE LIBRE ACCESO PARA SABER MÁS SOBRE LA ULTRADERECHA ACTUAL | Blog de Xavier Casals

Les commentaires sont fermés.