Nouveau

« Marine Le Pen prise aux mots »

φ Cécile Alduy présente son livre « Marine Le Pen prise aux mots » à la Cité des livres de la Fondation Jean Jaurès, entourée de Jean-Marie Pottier (Slate) et de Sylvain Crépon (Observatoire des radicalités politiques).

φ Compte-rendu de l’ouvrage par Nicolas Lebourg :

Il semble que les objets «Front national» et «Marine Le Pen» soient devenus des sujets permanents, constants, de nos énervements contemporains. Chacun y va de son couplet interprétatif, nourrissant le grand brouhaha des buzz, de clashs et des pitchs. En ce vrombissement constant, Cécile Alduy nous invite à une démarche toute autre dans son récent ouvrage Marine Le Pen prise aux mots. Travaillant sur les discours de Marine Le Pen, elle en a d’abord fait une analyse lexicométrique. Quels mots utilise la présidente du FN? Avec quels autres sont-ils connectés? En praticienne politique du langage, l’auteur sait que ce n’est pas suffisant. L’outil des logiciels lexicométriques ne peut remplacer l’analyse sociale, mais juste lui ouvrir de nouvelles perspectives. Cécile Alduy met en perspective le champ lexical de Marine le Pen avec le corpus de Jean-Marie Le Pen, mais aussi avec l’histoire des idées –il est vrai qu’on lui devait déjà un ouvrage traitant de l’émergence de l’idée nationale à travers l’analyse de la poésie amoureuse du XVIe siècle, idée originale montrant assez bien la démarche de cette enseignante-chercheuse française de l’Université de Stanford (San Francisco).

La fréquence d’usage de certains termes par Marine Le Pen permet effectivement de mieux saisir comment s’est effectué la normalisation de l’image de son parti. L’entrelacement des termes liés à celui d’Etat dessine bien le caractère ubique et protectionniste de ce dernier, tout en le connectant à l’idée du peuple et de la démocratie. La charge d’inquiétude que représente la puissance autoritaire est défaite par une inflation de l’usage de mots comme «démocratie», «liberté» et «laïcité» –le premier  représente ainsi 2‰ des mots du corpus de la fille contre 0.9‰ du père, le deuxième 4.4‰ contre 2.9‰, le dernier 1.3‰ contre 0.2‰. Lire la suite sur Slate

Publicités

7 Trackbacks / Pingbacks

  1. "Marine Le Pen prise aux mots" | Phil...
  2. Marine Le Pen, l’histoire et le souffle épique « l'histoire est un combat
  3. Le fascisme tue. Ensemble, combattons-le Revue 33 - CODEX 09CODEX 09
  4. Marine Le Pen, l’histoire et le souffle épique | L'histoire est un combat
  5. Deux années de ressources sur les radicalités politiques – Fragments sur les Temps Présents
  6. MATERIALES DE LIBRE ACCESO PARA SABER MÁS SOBRE LA ULTRADERECHA ACTUAL | Blog de Xavier Casals
  7. Marine le Pen, l'histoire et le souffle épique | L'histoire est un combat

Commentaires fermés