Nouveau

Réfugiés : que nous apprend le camp de Rivesaltes ?

Exil

Sculture Bruno Catalano ; Photographie : Cinou Delcuvellerie

La crise des réfugiés secoue les opinions européennes. Face aux réactions vives, l’histoire a son utilité sociale – voir ici une tribune de Nicolas Lebourg sur ce thème datant d’il y a quelques mois déjà. Vendredi dernier, Abderahmen Moumen et Nicolas Lebourg tenaient une conférence-débat « Guerres, réfugiés : que nous apprend le camp de Rivesaltes ? », pour tenter de mettre en lien l’actualité avec un objet sur lequel ils ont récemment publié un ouvrage.

Réfugiés espagnols, Européens juifs, collaborateurs, prisonniers de guerre allemands, harkis, immigrés clandestins, etc. sont autant de groupes divers s’étant succédés sur ce site, jusqu’au déménagement en 2007 du Centre de Rétention Administrative. Il permet ainsi d’interroger les relations de l’Etat et de la société française avec la notion de contrôle des flux humains.

Comme cette conférence se passait à la librairie Torcatis de Perpignan, ville proche de cet ancien camp, les deux intervenants se sont juste avant entretenu avec Nicolas Caudeville, blogueur perpignanais. Cela a donné lieu à ce petit échange vidéo sur les réfugiés d’hier et aujourd’hui :

Advertisements