Nouveau

Parution : La Nouvelle droite et la « Tradition »

Stéphane François, La Nouvelle droite et la "Tradition", Arché, Milan, 125p.

Présentation de l'éditeur : L'auteur s'attache dans cet essai à analyser la synthèse entre le traditionalisme, au sens ésotérique du terme, en particulier au travers de ses auteurs les plus connus, c'est-à-dire René Guénon et Julius Evola, et les discours politiques antimodernes émanant de l'une des grandes tendances de la Nouvelle Droite. Ces traditionalistes, venant de divers courants de l'extrême droite, ont progressivement incorporé dans leurs discours les thèses du principal représentant du courant traditionaliste, René Guénon.

De fait, le milieu que nous allons étudier intègre assez souvent aux corpus doctrinaux traditionalistes d’autres corpus issus des différents courants de la droite radicale, éléments provenant de leur culture politique originelle.

Ce texte dépasse en outre le cadre restreint de l’analyse d’un courant de la droite radicale française. La mouvance étudiée est en effet d’ampleur internationale. Ces personnes, ces groupuscules, forment une nébuleuse cohérente du point de vue idéologique et sont présents de façon plus ou moins importantes dans les différentes nations occidentales : ils sont présents notamment en Italie, en Scandinavie, en Grande-Bretagne, en Espagne, en Russie, en Roumanie ou aux Etats-Unis. Cet essai est donc important car il n’existe aucune étude exhaustive sur le discours traditionaliste néo-droitier, bien que des spécialistes en parlent succinctement dans diverses publications.

Advertisements