Nouveau

Quand la Périphérie conquiert le Centre [3 parutions]

Source : Le Caravage, David avec la tête de Goliath.

Le hasard veut que trois parutions concomitantes comportent des contributions d’auteurs de #FTP, nous en profitons pour vous les signaler toutes ensemble.

Φ Fanny Bugnon et d’Isabelle Lacroix dir., Les territoires de la violence politique en France (1962-2012), Paris, Riveneuve, 2017.

Cet ouvrage est le deuxième volume de la collection « Violences et radicalités militantes ». Cette dernière rend compte du programme pluridisciplinaire de l’Agence Nationale de la Recherche VIORAMIL dirigé par le professeur François Audigier, et qui regroupe 49 chercheurs travaillant sur ces problématiques entre radicalités et violences. François Audigier a également dirigé le premier opus de cette collection, dédié aux services d’ordre.

Présentation de l’éditeur : La violence politique n’a jamais disparu en France. Pourtant, la mise sous silence ou le dénigrement du phénomène et de ses motivations idéologiques demeurent toujours prégnants. La période qui s’ouvre après la fin de la guerre d’Algérie est généralement considérée comme une période de pacification de l’espace national sur le plan militaire, malgré la contestation des « années 68 » et l’essor des mouvements nationalistes. Les récents attentats, le plan vigipirate et l’état d’urgence viennent toutefois bouleverser la tendance.
Dès lors, comment penser la violence politique en régime démocratique ? Quelles sont ses formes, ses causes, ses espaces ? Quelles identités produisent ce phénomène dans le rapport à l’État-nation ?
À travers un panorama de la violence politique en France durant les 50 dernières années, de l’Action française aux militants de gauche radicale et indépendantistes, cet ouvrage entend sortir le phénomène de son exceptionnalité. Il invite à analyser le continuum historique et les mutations de l’action politique violente du point de vue des frontières géographiques et de celui des politiques françaises.

Table des matières :

Introduction
Fanny BUGNON et Isabelle LACROIX

Détruire la république : la part de la violence politique dans l’Action française d’après-guerre
Humberto CUCCHETTI

Espaces et violences de l’extrême droite radicale
Nicolas LEBOURG

La Ligue communiste et la question de la violence dans les années 68 : l’exemple de Rennes
Hugo MELCHIOR

Combats de rue et essoufflement de la contestation : autour de Richard Deshayes
et de Vive la Révolution
Manus MCGROGAN

La violence contre le nucléaire : le cas Golfech
Théo GEORGET

Stratégie, rapport de force et usage de la violence politique dans la France contemporaine  :
l’exemple du mouvement autonome à travers ses territoires politiques
Hugo PATINAUX

La violence skinhead dans l’Aisne
Stéphane FRANÇOIS

Un phénomène de violence politique contemporaine en Bretagne : le FLB et l’ARB (1966-2000)
Erwan CHARTIER-LE FLOCH

Itinéraire d’un entrepreneur politique au cœur de la violence indépendantiste corse. Analyse sociologique
du parcours militant de Jean-Michel Rossi
Thierry DOMINICI

La figure du « casseur » : retour sur les affrontements du contre-sommet de l’OTAN de 2009 à Strasbourg
Matthijs GARDENIER

Conclusions
François AUDIGIER

Φ Pascal Blanchard, Nicolas Bancel et Dominic Thomas dir., The Colonial Legacy in France. Fracture, Rupture, and Apartheid , Bloomington, Indiana university press, 2017.

 

Présentation de l’éditeur : Debates about the legacy of colonialism in France are not new, but they have taken on new urgency in the wake of recent terrorist attacks. Responding to acts of religious and racial violence in 2005, 2010, and 2015 and beyond, the essays in this volume pit French ideals against government-sponsored revisionist decrees that have exacerbated tensions, complicated the process of establishing and recording national memory, and triggered divisive debates on what it means to identify as French. As they document the checkered legacy of French colonialism, the contributors raise questions about France and the contemporary role of Islam, the banlieues, immigration, race, history, pedagogy, and the future of the Republic.

Table des matières :

Introduction: A Decade of Postcolonial Crisis: Fracture, Rupture and Apartheid (2005-2015) / Nicolas Bancel, Pascal Blanchard, and Dominic Thomas

Part I. Colonial Fracture / 2005

1.1 The Emergence of the Colonial

1. The Republican Origins of the Colonial Fracture / Nicolas Bancel and Pascal Blanchard
2. When a (War) Memory Hides another (Colonial) / Benjamin Stora
3. A Difficult History: A Brief History of the Colonial and the Postcolonial Situation / Nicolas Bancel
4. Reducing the Republic’s Native to the Body / Nacira Guénif-Souilamas
5. Colonization and Immigration: “Blind Spots” in the History Classroom / Sandrine Lemaire
6. Memory Wars: A Study of the Intersection between History and Media / Pascal Blanchard and Isabelle Veyrat-Masson

1.2 The Return of the Colonial

7. The Enemy Within: The Construction of the “Arab” in the Media / Thomas Deltombe and Mathieu Rigouste
8. Islam and the Republic: A Long, Uneasy History / Anna Bozzo
9. The Republic, Colonization. And Beyond… / Michel Wieviorka
10. Colonial Natives and Indigents: from the Colonial “Civilizing Mission” to Humanitarian Action / Rony Brauman
11. The Banlieues as a Colonial Theater, or the Colonial Fracture in Disadvantaged Neighborhoods / Didier Lapeyronnie
12. The Pitfalls of Colonial Memory / Nicolas Bancel and Pascal Blanchard
13. Overseas France: A Vestige of the Republican Colonial Utopia? / Françoise Vergès

Part II. Postcolonial Ruptures / 2010

2.1 Debating the Colonial Legacy

14. Rethinking Politics in the French Overseas Departments / Jacky Dahomay
15. “Race,” Ethnicization, and Discrimination: Is History Repeating Itself or Is this a Postcolonial Peculiarity? / Patrick Simon
16. From the Empire to the Republic: “French Islam” / Valérie Amiraux
17. Immigration: From Métèques to Foreigners / Yvan Gastaut
18. Inequality Between Humans: From “Race Wars” to “Cultural Hierarchy / Pascal Blanchard

2.2 Postcolonial and Critical Gazes

19. The Postcolonial Challenges of Teaching History: Between History and Memory / Benoît Falaize
20. Postcolonial Studies in French Academia / Catherine Coquery-Vidrovitch
21. From Slavery to the Postcolonial / Patrick Weil
22. The Great Strip Show: Feminism, Nationalism, and the Burqa in France / Elsa Dorlin
23. From the Red Peril to the Green Peril: The New Enemy Within / Renaud Dély

Part III. Apartheid and the War of Identities in France / 2015

3.1 The end of the “French model”?

24. From the Dakar Speech to the Taubira Affair / Ariane Chebel d’Appollonia
25. Could Islamophobia be the Start of a New Identy-Based Bond in France? / Rachid Benzine
26. The Black Question and the Exhibit B Controversy / Alain Mabanckou and Dominic Thomas
27. Cultural Orientalization or Political Occidentalism? / Nicolas Lebourg
28. Faces of the National Front (1972-2015) / Sylvain Crépon
29. Infiltration of Liquid Populism / Raphaël Liogier

3.2 Rejet de l’autre, radicalisation identitaire, impensé colonial

30. Nanoracism and the Force of Emptiness / Achille Mbembe
31. Antiracism: A Failed Fight or the End of an Era ? / Emmanuel Debono
32. Closing Borders Against Fear: Europe’s Response to the 2015 “Migration Crisis” / Claire Rodier
33. Toward a Real History of French Colonialism / Alain Ruscio
34. Is a Colonial History Museum Politically Impossible? / Nicolas Bancel and Pascal Blanchard
35. After Charlie: A New Era or Unfinished Business?/ Alec Hargreaves

Bibliography
Index

Φ Olivier de France et Marc Verzeroli dir., Contestations démocratiques, désordre international ?, Paris, La Revue internationale et stratégique, n°106, été 2017.

Présentation de l’éditeur : Dérives autoritaires en Hongrie ou en Pologne, « Brexit », élection de Donald Trump, progression des partis d’extrême droite… Que recoupent ces contestations démocratiques et comment influent-elles sur les politiques étrangères des États ? Alors que la forme démocratique a rarement été aussi répandue parmi les communautés humaines, elle se trouve aujourd’hui contestée. Or l’une des caractéristiques des relations internationales actuelles est le poids de ces mouvements intérieurs sur le plan extérieur, et l’imprévisibilité qui lui est attachée. Les bouleversements démocratiques contemporains sont-ils annonciateurs d’un nouveau désordre mondial ?

Longtemps perçues sur la voie d’une marche irréversible, les démocraties libérales seraient aujourd’hui autant de dominos menacés d’effondrement par la réaction populiste. Ces phénomènes traduisent-ils une évolution antidémocratique du monde ? Vivons-nous un moment de reflux démocratique et de rupture structurelle qui se traduirait par une une fin de système ? Partant des dysfonctionnements qui affectent les démocraties d’aujourd’hui, ce dossier se propose de saisir leurs dimensions transnationales et d’examiner précisément le rôle des facteurs démocratiques dans les relations internationales.

Table des matières :

Autre regard

« La fonction sociale de l’artiste n’est pas toujours celle que l’on croit » / Entretien avec Marcel Amont

Passé-Présent

La coopération stratégique avec les pays d’Europe centrale et orientale / Pascal Boniface

Éclairage

L’Inde a-t-elle besoin d’être industrielle pour devenir une grande puissance mondiale ? / Emmanuel Hache et Clémence Bourcet

Dossier : Contestations démocratiques, désordre international ?

Sous la direction d’Olivier de France et de Marc Verzeroli

Introduction. Contestations démocratiques, désordre international ? / Olivier de France et Marc Verzeroli

De la victoire du capitalisme à la défaite de la démocratie ? / Entretien avec Étienne Balibar

BFM, Twitter et Candy Crush, ou les démocraties picrocholines / Olivier de France

Radiographie et contextualisation des populismes / Nicolas Lebourg

Démocratisation et vitalité populaire des régimes autoritaires / Pascal Boniface

Moyen-Orient : l’incubation démocratique malgré tout / Pierre Blanc et Haoues Seniguer

L’Union européenne à l’heure du « moment réactionnaire » / Bastien Nivet

Le Mouvement 5 étoiles : une réponse 2.0 à la crise de la démocratie représentative / Mattia Zulianello

Rogue states, states of concern, etc. : de l’élasticité du critère démocratique en politique étrangère / Soraya Sidani

En librairie

Lecture critique

Du « modèle turc » au système Erdogan : vers une nouvelle Turquie ? / Johanna Ollier

Nouveautés

Les activités de l’IRIS

Publicités