Nouveau

Organisations, mouvements et partis des droites radicales au XXe siècle (Europe–Amériques)

puzzle

Source inconnue

Parution : Olivier Dard dir., Organisations, mouvements et partis des droites radicales au XXe siècle (Europe–Amériques), Peter Lang, Bern, Berlin, Bruxelles, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien, 2016.

Présentation de l’éditeur : Après avoir abordé les droites radicales européennes et américaines contemporaines via leurs doctrinaires, vulgarisateurs et passeurs, analysé l’internationalisation de leurs supports et de leurs vecteurs, puis le caractère fédérateur d’un certain nombre de références et de thèmes, le quatrième et dernier volume du projet de recherche IDREA (Internationalisation des droites radicales Europe/Amériques) examine ces dernières sous l’angle des organisations, mouvements ou partis au 20e siècle comme au début du 21e et d’une réflexion sur la notion d’ « internationale noire ».

Réunissant une dizaine de chercheurs français, européens, comme américains du Nord et du Sud, issus de différentes disciplines, l’ouvrage s’attache au cas de mouvements français comme l’Action française, le Mouvement Nationaliste du Progrès devenu Rassemblement Européen de la Liberté et le Front national.

La seconde partie du volume est consacrée aux circulations et réemplois, envisagés dans un espace euro-Atlantique (droites radicales espagnole et argentine, Parti de l’Unité nationale du Canada d’Adrien Arcand, Wulfing Kindred états-unienne) et proprement européen (Jeune Europe, Groupes identitaires portugais).

Vous pouvez lire ici un extrait en ligne

Vous pouvez commander l’ouvrage sur le site de l’éditeur.

Table des matières

Olivier Dard: Introduction

Humberto Cucchetti : La part du transnational dans l’Action française post-68

Olivier Dard : De Jeune Nation au MNP/REL: les enseignements d’une étude de cas

Valérie Igounet/Pauline Picco : La Flamme tricolore

Miguel Ángel Perfecto García : La droite radicale argentine et l’Espagne. Relations politico-culturelles et interdépendances au XXe siècle

Hugues Théorêt : Le Parti de l’unité nationale du Canada d’après-guerre: un vestige de la droite radicale canadienne-française, 1949–1967UG Convergences 86.indd

Stéphane François : Réexploitation de l’anthropologie SS par les païens identitaires américains. Le cas de la Wulfing Kindred

Nicolas Lebourg : De Jeune Europe au Front européen de libération: étude comparée des internationales nationalistes-révolutionnaires

Riccardo Marchi : La réutilisation de symboles, références et actions par les groupes identitaires portugais.

Publicités

1 Trackback / Pingback

  1. Sur les Internationales nationalistes-révolutionnaires – Fragments sur les Temps Présents

Les commentaires sont fermés.