Nouveau

L’Occultisme nazi

Source inconnue.

Vient de paraître : Stéphane François, L’Occultisme nazi, préface de Johan Chapoutot, Paris, CNRS Editions, 2020,

Présentation de l’éditeur : Le Matin des magiciens de Pauwels et Bergié (1960) a fait naître l’idée qu’une société secrète aux pouvoirs étendus, la « société Thulé », aurait été le centre caché et ignoré du nazisme. L’influence de ce groupuscule bien réel n’est pourtant qu’un fantasme, un mythe.

Stéphane François, historien spécialiste du néonazisme, revient sur cette construction spéculative, ses origines, son bricolage idéologique et les pratiques qui ont réussi à former une sorte de contre-culture radicale et sulfureuse, associant ésotérisme et fascination pour le nazisme et la SS.

Pour mieux la comprendre, il dresse également le portrait quelques-uns des auteurs qui ont contribué à son succès, tels l’ésotériste italien Julius Evola, le méconnu Jacques-Marie de Mahieu, un néonazi chilien ou l’écrivain Jean-Paul Bourre.

 

 

 

 

Table des matières

Préface
Introduction

PREMIÈRE PARTIE
Études

1. Les origines ésotériques de Mein Kampf : mythes et réalités 21
La Société Thulé
Dietrich Eckart
La création du mythe

2. L’ésotérisme nazi. Entre pensée völkisch et fantasme
Que savons-nous réellement des rapports entre le nazisme et l’occulte ?
Un mythe entretenu par les militants d’extrême droite
Une fascination dans la culture populaire

3. Néopaganisme et nazisme
Les néopaganismes germaniques
Les néopaïens sous le IIIe Reich
Le « paganisme » nazi
Des filiations imaginaires
Des liens pourtant existants
Le rôle du svastika dans la création du « paganisme » nazi
Persécutions des groupes païens par le régime nazi

4. L’« histoire mystérieuse » et l’extrême droite française
Motivations
Une utilisation stratégique
Création d’une nouvelle foi : Saint-Loup
Le cas de Jean Mabire
« Les énigmes de l’univers » et ses auteurs marqués
Une volonté d’écrire une autre fin

DEUXIÈME PARTIE
Portraits
5. L’anthropologie évolienne, la « race de l’esprit » et le judaïsme
Repères biographiques
L’ésotérisme évolien
Le racisme selon Evola
L’antisémitisme évolien
L’antimaçonnisme évolien
Réutilisation d’Evola

6. Jacques de Mahieu : entre racisme biologique et « histoire mystérieuse »
Repères biographiques
L’anthropologie de Jacques de Mahieu
Ses lectorats .

7. Miguel Serrano : un néonazi chilien entre diplomatie et occultisme racial
L’ultime représentant de la « génération de 1938 »
Le nazisme ésotérique de Miguel Serrano
Les postérités de Miguel Serrano

8. Contre-culture et « ésotérisme nazi » : l’exemple du cycle thuléen de Wilhelm Landig
Contextualisation historico-biographique
Les grands thèmes développés dans son cycle thuléen
Les postérités de Landig

9. Entre pensée freak et vision du monde identitaire :  l’écrivain Jean-Paul Bourre
Le luciférien
Retour au christianisme
Un auteur marqué

10. Michael Moynihan et la Wulfing Kindred.
Contextualisation
La Wulfing Kindred
Le recours au nazisme

Conclusion

Origine des textes
Bibliographie
Index