Nouveau

Black blocs et ultra gauche

triptyque2 soulagesFragments sur les Temps Présents est un site qui a le goût des débats quant à l'histoire et la politique. Ses contributeurs s'égayent en divers lieux. Innovation : deux viennent de discuter par médias interposés. Nicolas Lebourg a inauguré sa chronique dans Slate par un article relatif aux violences d'ultra gauche et de l'extrême droite radicale, que l'on peut lire ici (on trouvera ici l'archive de sa chronique sur le Plus).

Guillaume Origoni a répondu à ce texte dans Rue89. Il y souligne le poids des intellectuels italiens dans la conception de la forme parti de l'ultra gauche. On peut lire ici son article.

Nous sommes là dans un type de débats courtois guère répandu, et cela nous convient.

Nous espérons que ces deux articles permettront aux lecteurs de se forger une opinion plus précise de ce milieu de l’ultra gauche qui demeure globalement fort méconnu.

Publicités

3 Trackbacks / Pingbacks

  1. Ultra Gauche et Nouvelle gauche : les autonomes italiens des années 1970 | Fragments sur les Temps Présents
  2. ULTRA GAUCHE ET NOUVELLE GAUCHE : LES AUTONOMES ITALIENS DES ANNÉES 1970. Part 1 | Sound of the underworld
  3. Sivens : un seul être vous manque et tout est repeuplé | Fragments sur les Temps Présents

Commentaires fermés