Nouveau

Revue de presse #3 (novembre 2016)

En hommage à Marcel Gotlib (source inconnue).

Voici une petite sélection d’interventions en novembre 2016 :

Romain Ducoulombier: « Une candidature communiste serait aujourd’hui suicidaire », La Croix, 6 novembre 2016.

Stéphane François: « L’élection de Donald Trump laisse présager des actions violentes et racistes dans le pays », Revue des deux mondes, 9 novembre 2016.

Gaël Brustier: « Je suis chômeur… pourquoi pas vous ?« , Libération, 9 novembre 2016..

Nicolas Lebourg: « Commémorations du 13-Novembre: le présent désormais avale tout« , Slate, 10 novembre 2016.

Jean-Yves Camus: « Antisemitism in France in 2016« , Institute for the study of contemporary antisemitism, 3 novembre 2016 (vidéo de la conférence mise en ligne le 11 novembre).

Joël Gombin: « Marine Le Pen en Donald Trump, pas si simple« , Mediapart, 12 novembre 2016.

Joël Gombin: « Le FN séduit les agents qui travaillent au guichet », La Gazette des communes, 14 novembre 2016.

Jean-Yves Camus: « Non, les phénomènes Trump et Le Pen ne sont pas les mêmes« , Libération, 16 novembre 2016.

Jean-Yves Camus: « Au sein du FN, Jean-Marie Le Pen possède encore un certain capital de sympathie« , BFMTV, 17 novembre 2016.

Jean-Yves Camus: « Avec Trump, le FN peut dire que son discours est dédiabolisé« , Le Point, 17 novembre 2016.

Stéphane François et Nicolas Lebourg: « Histoire de la haine identitaire« , Nonfiction, 21 novembre 2016.

Nicolas Lebourg: « L’historien Nicolas Lebourg décode les revirements du FN« , La Montagne, 21 novembre 2016.

Yves Trotignon: « Il faut évaluer nos services de renseignement« , Le Monde, 21 novembre 2016.

Jean-Yves Camus: « Jean-Yves Camus : Fillon incarne une droite qui est tout sauf populiste« , FigaroVox, 25 novembre 2016.

Olivier Schmitt: « S’allier avec la Russie serait contraire à nos intérêts« , HuffingtonPost, 25 novembre 2016.

Joël Gombin: « FN, droite et gauche: comment s’effectuent les reports de voix« , Mediapart, 26 novembre 2016.

Joël Gombin: « Seul un événement traumatique peut rendre Marine Le Pen présidentiable », La Lettre du cadre, 28 novembre 2016.

Advertisements