Nouveau

Ma Première nuit en garde à vue [Versailles]

Par Joseph Beauregard

En avant-première, avant la diffusion de la série « Ma première nuit en garde à vue » sur Radio Nova, voici l'histoire de la garde à vue de Jean-François, 56 ans, ingénieur. Nous ne sommes pas dans un « quartier chaud », mais à Versailles. La police ne le soupçonne pas de trafic de drogue, d'assassinat, de viol, d'abus de bien sociaux... L'histoire de Jean-François est celle d'un homme ordinaire qui, alors qu'il n'y pas de véhicules sur la route, traverse le passage clouté alors que le signal piétons est au rouge.  Contrôlé une première fois, il rentre ensuite chez lui, mange sa soupe et se couche déprimé. Deux heures après les policiers sonnent à la porte de son appartement

avec une convocation pour le lendemain au commissariat.  Stupéfait pas ces méthodes policières, Jean-François le dit avec fermeté. Mais là notre citoyen ordinaire est menotté, embarqué direction le commissariat central. A partir de cet instant, sa garde à vue est un cauchemar éveillé au royaume d’Ubu…

Ecouter « Ma Première nuit en garde à vue [Versailles] »

« Ma première nuit en garde à vue », une collection de 10 témoignages. Du lundi 18 au vendredi 22 janvier puis du lundi 25 au vendredi 29 janvier 2010. Diffusions à 8h10 et à 18h20

Advertisements

1 Trackback / Pingback

  1. « La garde à vue facile  « « États du Lieu

Les commentaires sont fermés.